petitanim
Pour une diffusion plus large : Envoyez-nous vos infos, vos nouvelles, vos blagues, vos anecdotes, vos événements, vos caricatures .............
Mardi 2 Septembre 2014
Dimanche 17 juin 2012 à 11h00
FAUX ET USAGE DE FAUX : L'HISTOIRE VECUE DANS L'OMBRE (1942-1982) DE JACQUES FAL

La projection sera suivie d’un débat avec Adolfo Kaminski et sa fille ainsi que Gilles Manceron.

Séance organisée par le « Maghreb des films » et « Les rendez-vous du 17 »

Réalisation Jacques Falck
France / 1999 / 52’
Auteur Jacques Falck, Jérôme Neutres
Images Jacques Falck
Son Pascal Després
Montage Noël Bayon
Production Les Films d’Ici

Adolfo Kaminsky se trouva projeté en 1943, à 17 ans, dans l’ombre d’un laboratoire clandestin. Il passa toute la guerre à fabriquer des faux papiers d’identité, élément clé et peu traité de la Résistance, qui permit à des milliers de gens d’échapper aux persécutions. La particularité de ce "faussaire" est d’avoir continué après la Libération cette activité clandestine.

Adolfo Kaminsky a enchaîné, par coups successifs du destin, trois engagements dans trois combats pour la liberté de peuples différents, voire opposés.

Après la Résistance, qu’il poursuivit dans les services secrets de l’armée française jusqu’à la capitulation des forces allemandes, il aida l’immigration sioniste en Palestine de 1946 à 1948, puis, à la fin des années 50, il rejoignit le comité de soutien au FLN algérien.

Pour des raisons politiques, Adolfo Kaminsky est resté dans l’ombre des faux papiers pendant près de 40 ans. La logique de cet itinéraire est complexe et c’est la nature profonde de l’engagement qui est en jeu.

Un livre a été publié : Adolfo Kaminsky, une vie de faussaire (Calmann Levy, 2009)

Plus d'infosici


Les trois luxembourg 67, rue Monsieur le Prince 75006 PARIS


Telephonearabe 2005-2014