petitanim
Pour une diffusion plus large : Envoyez-nous vos infos, vos nouvelles, vos blagues, vos anecdotes, vos événements, vos caricatures .............
Samedi 17 Novembre 2018
Samedi 17 novembre 2018 à 14h30 | Seance Unique

Dans ce beau documentaire, des cinéastes et ses fondateurs retracent l’histoire de la Cinémathèque d’Alger fondée trois ans après l’indépendance. Truffé d’images d’archives, d’extraits de films et de témoignages non seulement de ses fondateurs mais aussi de cinéastes et de comédiens, ce passionnant documentaire retrace l’histoire de la Cinémathèque d’Alger fondée le 23 janvier 1965. Elle doit sa création à Mahieddine Moussaoui, une figure de l’indépendance dont l’obsession était de sauver les films et les photos de la lutte armée. Ce retour sur une histoire du cinéma se mêle à un retour sur un passé, lointain, douloureux et aimé. Magnifique




Samedi 17 novembre 2018 à 17h00 | Seance Unique

Sur fond de conflit politique, une jeune Israélienne et un jeune Palestinien s’éprennent l’un de l’autre. Leur aventure extraconjugale au cœur de Jérusalem prend une nouvelle tournure dès lors qu’elle est révélée au grand jour…
Après Amour, larcin et autres complications, Muayad Alayan réalise là une histoire plus tendue, où il va suffire d’une sortie de ces deux amants dans un bar pour que s’exacerbent les relations entre palestiniens et israéliens dans Jérusalem. Interrogatoires, pressions, suspicions vont s’emballer mettant en difficulté les quatre protagonistes, palestiniens comme israéliens. L’intime entraînant le politique et inversement. Justesse de ton, justesse des acteurs, précision de la mise en scène, font de ce film une œuvre de cinéma importante.




Dimanche 18 novembre 2018 à 18h00 | Seance Unique

Y. CHAHINE : UN PROCESSUS MUSICAL DE CRÉATION
par AMAL GUERMAZI, musicologue et violoniste

+ LE DESTIN
Au XIIe siècle, dans l’Andalousie régie par les Arabes, le philosophe Averroès est nommé juge. Ses sentences sont diversement appréciées, en particulier par les opposants au pouvoir qui cherchent à s’en servir pour renverser le calife.




Lundi 19 novembre 2018 à 20h30 | Seance Unique

Dans la périphérie rurale de la ville de Gaza, la famille Samouni s'apprête à célébrer un mariage. C'est la première fête depuis la dernière guerre. Amal, Fouad, leurs frères et leurs cousins ont perdu leurs parents, leurs maisons et leurs oliviers. Le quartier où ils habitent est en reconstruction. Ils replantent des arbres et labourent les champs, mais une tâche plus difficile encore incombe à ces jeunes survivants : reconstruire leur propre mémoire. Au fil de leurs souvenirs, Samouni Road dresse un portrait de cette famille avant, pendant et après l'événement qui a changé leur vie à jamais.




Jeudi 22 novembre 2018 à 21h30 | Seance Unique

Avide de puissance et de gloire, Bonaparte entame la campagne d'Égypte. Loin de ces préoccupations guerrières, Caffarelli, l'un de ses généraux, part à la découverte de ce pays et de son âme. Il va s'opposer à l'action destructrice de Bonaparte.




Samedi 24 novembre 2018 à 20h00 | Seance Unique

Après plus de deux décades au service de la radio Nationale Tunisienne, Youssef s'apprête à prendre sa retraite. Lors de sa dernière émission de "Tunis by night", il se trouve vicieusement coupé d'antenne. Alors qu’Amal (sa femme) se réfugie dans la prière et Amine (le fils ainé) essaye de coller au mieux les morceaux de sa famille; Aziza (la fille cadette) se voit déconnectée du rythme et des valeurs de sa famille. Elle se coupe alors les veines après une cascade de déceptions. Brisé, Youssef se réfugie au bar mitoyen qu'il fréquente depuis toujours puis se laisse engloutir dans cette ville qu'il ne reconnait plus...Tunis




Samedi 24 novembre 2018 à 20h45 | Seance Unique

Un réalisateur égyptien retrouve, lors d'un hommage qu'on lui rend à New York, son amour de jeunesse, Ginger. Celle-ci lui a donné un fils américain.




Samedi 24 novembre 2018 à 15h00 | Seance Unique

Le Comité France Palestine Solidarité de Gentilly vous invite aux 8 heures de solidarité avec La Palestine
« De Chatila à Gaza, des prisons à ciel ouvert »

Tarek, Sobhe et Jalal sont réfugiés palestiniens. Ils sont nés dans les camps de Sabra et Chatila au Liban, dans les années 80. En 2011, ils y ont créé un centre de soutien scolaire et une maternelle Rêves de réfugiés. Durant les cours, lors des projets qu’ils mènent à l’intérieur des camps comme dans leur quotidien, les trois amis donnent l’exemple.
Ils sont persuadés qu’en attendant de revenir en Palestine, une vie citoyenne est possible, à l’intérieur des camps. Lors de sa création, Rêves de réfugiés accueillait 40 enfants. Ils sont plus de 600 aujourd’hui. Ce film documentaire est le fruit de trois années de tournage au cœur du centre.




Lundi 26 novembre 2018 à 20H | Seance Unique

Les «Rendez-vous du cinéma tunisien à Paris» sont heureux de vous informer que leur prochaine soirée-cinéma présentera en Première le film «Tunis by night» de Elyes Baccar.

Le réalisateur, Elyes Baccar, nous fera le grand honneur d’être parmi nous à cette occasion, et animera le débat qui promet d’être passionnant.

Après plus de deux décades au service de la radio Nationale Tunisienne, Youssef s'apprête à prendre sa retraite. Voulant faire allusion à l'incident qui a eu lieu le 17 Décembre à Sidi Bouzid, Youssef se trouve vicieusement coupé d'antenne lors de sa dernière émission "Tunis By Night". Alors que Aziza sa fille cadette se voit déconnectée du rythme et des valeurs de sa famille. Elle se coupe les veines après une cascade de déceptions. Brisé, Youssef se réfugie au bar mitoyen qu'il fréquente depuis toujours puis se laisse engloutir dans cette ville qu'il ne reconnait plus…




Mardi 27 novembre 2018 à 20h00 | Seance Unique

Dans le cadre de l’exposition « Cités millénaires, voyages virtuels de Palmyre à Mossoul »

Dans ce territoire de la Mésopotamie du nord, cœur de l’Empire Assyrien, une des plus importantes épopées archéologiques des temps modernes est en train d’avoir lieu.
Longtemps tenue à l’écart des grandes expéditions archéologiques du 20ème siècle pour des raisons géopolitiques, la Mésopotamie Nord est pourtant la zone la plus dense en sites à fouiller de tout le Moyen Orient. Elle laisse entrevoir une promesse archéologique inestimable. Depuis 10 ans, les portes de ce continent se sont peu à peu ouvertes et les plus grands archéologues de notre époque s’y sont précipités pour cartographier, recenser, fouiller, analyser. Émerge ainsi sous nos yeux un territoire dans son entièreté dont ils dessinent les contours et dont ils mesurent l’extraordinaire histoire et patrimoine.

Le film raconte une aventure archéologique incroyable, entre passé et présent, où le savoir scientifique devient une réponse à l’oubli.




Mercredi 28 novembre 2018 à 19h45 | Seance Unique

La soirée de lancement de la tournée sera organisée conjointement avec le vernissage de l'exposition « la Palestine en dessins » qui réunira 40 artistes de renommée internationale tels que Joe Sacco, Jacques Tardi, Edmond Baudoin ou Anat B.Carrot en faveur d'une solution pacifique au Proche-Orient.

Le film en résumé : Tarek, Sobhe et Jalal sont réfugiés palestiniens, nés à Chatila dans les années 80, ils y ont créé un centre de soutien scolaire et une maternelle. Ils sont convaincus qu'en attendant de revenir en Palestine, une vie citoyenne est possible, à l'intérieur des camps.





video
facebook
pub
voltaire_net
francemaghreb
undergroone
medinaweb
Telephonearabe 2005-2014