petitanim
Pour une diffusion plus large : Envoyez-nous vos infos, vos nouvelles, vos blagues, vos anecdotes, vos événements, vos caricatures .............
Lundi 25 Juin 2018
Samedi 23 juin 2018 à 19h00
EZZA AGHA MALAK "LA PAIX, L'AMOUR ET RIEN D'AUTRE"

Invitée d'honneur du Salon littéraire du Scribe, Ezza Agha Malak, est un grand nom de la littérature d’aujourd’hui. Poète, romancière, essayiste, critique littéraire et universitaire française d'origine libanaise, elle présente « La paix, l’amour et rien d’autre » un de ses derniers romans.

L’écriture sensuelle et poétique des mots est portée par l’espoir, stigmatisant l’absurde, l’incompréhension humaine et le fanatisme religieux. Appel criant pour la paix dans un hymne à l’humanité de la région, la Méditerranée et le Moyen Orient sont les personnages essentiels de ce récit. C'est alors que Ezza Agha Malak nous console par son écriture, une écriture qui affirme que lalittérature sert aussi à faire la paix. « La paix, l’amour et rien d’autre », un roman lumineux à lire absolument

En présence de l’auteure, Evelyne Accad écrivaine, poète, chanteuse et compositrice et Efstratia Oktapoda écrivaine, deux éminentes universitaires, présenteront l’œuvre de Ezza Agha Malak, suivie par des lectures et intermèdes musicaux, tout au long de cette soirée littéraire.

Une invitation à une rencontre d'exception avec Ezza Agha Malak à ne pas manquer

À propos de… « La Paix, l’amour et rien d’autre »
Efstratia OKTAPODA
La Paix, l’amour et rien d’autre ? Oui, tout, sauf la Méditerranée. Ezza Agha Malak est multiculturelle. Son œuvre est une mosaïque de langues (arabe et français), de croyances, de communautés. Au centre de tout cela, la Méditerranée, lieu de rencontres, d’échanges, de paysages, de voyages et de visages, tous différents, une diversité de cultures et de confessions, mais surtout un foyer d’amour. Mais il est aussi lieu de tumulte, de tempête, au propre et au figuré, un terrain des guerres, de haine et des morts. Plus que simple topos, la Méditerranée est un élément central dans les romans de Ezza Agha Malak. Dans son dernier roman La Paix, l’amour et rien d’autre (Le Harmattan, 2016), le lecteur voyage entre les deux rives de la Méditerranée. D’une part la Méditerranée libanaise, ou l’extrême Méditerranée, c’est ce qu’on appelle le libanisme contemporain à l’épreuve de la mer ‒ à l’instar de la définition d’Elias Khoury et Ahmad Beydoun‒, et d’autre part, la Méditerranée occidentale, qui se trouve à l’antipode de la Méditerranée beyrouthine et tripolitaine, dessinées avec tant de finesse dans le roman.

Toutefois, l’intention profonde du roman est autre. Comme son titre l’indique, La Paix, l’amour et rien d’autre est un hymne à la vie et un appel criant pour la paix dans le monde. L’auteure stigmatise le fanatisme religieux sous toutes ses formes, l’absurde et l’incompréhension humaine qui condamnent les peuples à leur naissance. En ajoutant à cela la Méditerranée, on y trouve tous les ingrédients d’un roman engagé pour la paix et l’amour en Méditerranée et au Moyen Orient où tant bien que mal la folie humaine fait rage et où se verse encore tous les jours le sang des innocents.

Docteur en littérature française et comparée, ingénieur d'études à l'Université de la Sorbonne, CRLC, Centre de recherche en littérature comparée Efstratia Oktapoda est spécialiste de la littérature grecque moderne et comparée

Evelyne ACCAD
« La paix, l’amour et rien d’autre » de Ezza Agha Malak est un roman courageux car c’est une histoire d’amour entre un juif et une musulmane, tous les deux libanais, mais se situant dans le contexte tendu de cette région du monde. Il faut la plume de notre conteuse pour arriver à dire des choses pénibles à évoquer, nous permettant de passer des heures douloureuses et difficiles, de manière passionnante et vivante.

Comme avec ses autres derniers romans, on ne s’ennuie pas avec Ezza Agha Malak. Tout de suite on est pris par l’histoire bien lancée de notre héroïne avec laquelle on s’identifie. Elle nous place à côté d’elle, dans cet avion où commence l’histoire et où on se trouve coincé dans des sièges inconfortables, de la nourriture immangeable, d’un trajet entre Beyrouth et Marseille. C’est là qu’elle va faire connaissance de l’amoureux et autre personnage principal du roman. Ezza, sur les traces de l’héroïne et de son amoureux, va nous faire vivre ses voyages, ses journées, ses amours, ses déceptions et réussites, ses frustrations avec le monde moderne de l’internet, ses peurs et ses phobies, tout ça racontés avec humour et sensualité. Une fois commencé, le roman ne peut être posé facilement avant la dernière page et le déroulement d’un drame bien mené et soulevant les problèmes essentiels de notre monde post-moderne."

Écrivaine, poète, chanteuse et compositrice, Evelyne Accad est Professeure émérite de Littérature comparée, francophone et arabophone, d’ETUDES africaines et féministes à l'Université d'Illinois, et à l’Université libano-américaine de Beyrouth. Auteure de nombreux ouvrages, études et romans en Anglais et Français, traduits dans plusieurs langues, couronnés par plusieurs prix, elle a publié L'Excisée son premier roman en 1982.

La paix, l'amour et rien d'autre
"Un Juif, une Musulmane : il n'y avait pas beaucoup de chances pour que des relations profondes, conscientes, s'établissent entre eux. Et pourtant
L'auteur nous livre l'histoire de leurs peuples respectifs, qui ne furent pas toujours des frères ennemis [...]. Le thème utilisé est universel. Cependant, son développement est unique. Toutes les histoires d'amour sont uniques, surtout si elles côtoient les actualités politiques..." (Léonard Bolduc).

Ezza Agha Malak
Ancienne professeur universitaire. Romancière, poète, essayiste, critique littéraire, elle est l’auteur de plus d’une trentaine d’ouvrages en français, traduits dans plusieurs langues, notamment l’anglais. Officier dans l’Ordre des Arts et des Lettres

Contact :
ezzaagha@hotmail.com

Information :
Rencontre suivie d’un cocktail dînatoire
Samedi 23 juin 2018 à 19 h
Invitation | Rencontre littéraire | Débat | Dédicace
« La paix, l’amour et rien d’autre » de Ezza Agha Malak


Espace Le Scribe L’Harmattan 24, rue des Écoles 75005 Paris Métro Maubert Mutualité – Jussieu - Cluny


Telephonearabe 2005-2014