petitanim
Pour une diffusion plus large : Envoyez-nous vos infos, vos nouvelles, vos blagues, vos anecdotes, vos événements, vos caricatures .............
Mardi 19 Fevrier 2019
Samedi 16 février 2019 à 16h30
UNE HEURE AVEC ....ADELINE ROSENSTEIN ET BALADI, DECRIS-RAVAGE

Adeline Rosenstein, d’origine allemande, a grandi à Genève, étudié à Jérusalem et Berlin, et travaillé entre Buenos Aires, Berlin et Bruxelles. Elle s’intéresse et se forme au jeu d’acteur et à la mise en scène tout en étudiant parallèlement l’histoire des religions et la sociologie. A l’image de Décris-Ravage, qu’elle a écrit et mis en scène, Adeline Rosenstein développe depuis plusieurs années une forme de théâtre documentaire.

Baladi est un vieux compagnon de route des éditions Atrabile, et un des piliers de la scène « indé » genevoise et, plus largement, francophone. Sa bibliographie impressionnante l’a également mené chez des éditeurs comme Delcourt, L’Association ou The Hoochie Coochie.

Décris-Ravage, est une pièce de théâtre de la mouvance « théâtre documentaire » écrite et mise en scène par Adeline Rosenstein et devenue, avec la complicité de Baladi, une bande dessinée à nulle autre pareille. Série au long cours (six volumes prévus), elle aborde la question de Palestine sans manichéisme ni ornières, et explore, de façon inédite, les relations Occident- Moyen Orient.

Dans la forme, la gageure reste de mettre en dessins une pièce de théâtre sans image ; dans le fond, il s’agit de comprendre « comment on est arrivé là », en se basant sur divers témoignages, mais aussi des œuvres littéraires et un vrai travail de recherche historique. Bien plus qu’une simple œuvre militante, Décris- Ravage est aussi un objet artistique passionnant et nécessaire.

Ce troisième volume, aborde, entre autres choses, la guerre de Crimée, la cartographie des territoires, les premières photographies de la Palestine, la construction du fameux « mur », et celle d’un kibboutz à travers les témoignages de ses fondateurs…

Animé par Bernard Magnier

Journaliste, Bernard Magnier collabore à diverses revues et radios (RFI, France Culture). Il est également directeur de la collection Lettres africaines aux Éditions Actes Sud, conseiller littéraire du Tarmac et anime des stages de formation sur les littératures d’Afrique, du Maghreb, de la Caraïbe. Concepteur de diverses manifestations littéraires en France et à l’étranger, il est notamment programmateur du festival Littératures métisses depuis 1999.

Lu par Léon Bonnaffé

Léon Bonnaffé s’est notamment formé à l’école du Théâtre national de Strasbourg. Auteur et interprète, cet explorateur de formats novateurs s’est entre autres distingué avec Un dimanche à…, balade littéraire vers un lieu tenu secret, une commande du Centre des Monuments nationaux créée en mars 2016 et, en janvier 2017, avec Un léger contretemps, spectacle seul en scène donné au théâtre de l’Opprimé. Fin 2017, lauréat de l’appel à projet pour le « Fond podcast natif» lancé par France Culture et la SACD, il écrit la fiction sonore Hasta dente

Vente et dédicaces du livre à l’issue de la rencontre.

Plus d'infosici


Institut du monde arabe 1 Rue des Fossés Saint-Bernard, 75005 Paris


Telephonearabe 2005-2014