petitanim
Pour une diffusion plus large : Envoyez-nous vos infos, vos nouvelles, vos blagues, vos anecdotes, vos événements, vos caricatures .............
Vendredi 18 Aout 2017
Mercredi 13 septembre 2017 à 18h30


Rencontre avec Samira Benturki Saïdi autour de son ouvrage "L'Identité Arabo-Islamique de Peuples et Tribus Indiennes d'Amérique"

Samira Benturki Saïdi est une réalisatrice, camerawoman et journaliste algérienne. Après une formation cinématographique, elle se dirige vers le monde de l'édition, où elle travaille en tant que traductrice Arabe-Anglais-Espagnol-Français et illustratrice d'ouvrages historiques.




Mercredi 13 septembre 2017 (18h30-20h30)

CONTROVERSES

Rencontre avec Salima Dalibey, chargée de liaison de l'Organisation de la coopération islamique auprès de l'Unesco, Alain Gresh, journaliste, ancien rédacteur en chef du Monde diplomatique, fondateur du journal en ligne « Orient XXI »,Gilbert Achcar, Professeur à la School of Oriental and African Studies (SOAS) à l'Université de Londres, Marwan Mohammed, sociologue, chargé de recherche au CNRS.

Modération: Louis Blin, diplomate, docteur en histoire contemporaine et spécialiste du monde arabe.




Mercredi 13 septembre 2017 à 19h30

Rencontre avec les photographes algériens dans le cadre de l’exposition « Ikbal/Arrivées, pour une nouvelle photographie algérienne » présentée par la Ville de Paris dans la Galerie de la Cité internationale des arts et dans le cadre de la Biennale des photographes du monde arabe contemporain.




Jeudi 14 septembre 2017 – 12h30-14h

LES MIDIS DE L'IReMMO

Présentation du livre Symptômes morbides. La rechute du soulèvement arabe paru en janvier 2017 aux éditions « Actes Sud ».

Rencontre avec :
Gilbert Achcar, chercheur franco-libanais et écrivain. Il a été enseignant à l’université de Paris-VIII puis chercheur au Centre Marc-Bloch de Berlin avant d’obtenir, en 2007, une chaire à la School of Oriental and African Studies (SOAS) de l’université de Londres où il est chargé des cours sur les questions de développement et de relations internationales.

Modération : Dominique Vidal, journaliste et historien, ancien rédacteur en chef au Monde Diplomatique.




Jeudi 14 septembre 2017 à 18h30

A l’occasion de la sortie du livre « Soldats de Dieu. Paroles de djihadistes incarcérés » (Fondation Jean-Jaurès/L’Aube, septembre 2017), les deux auteurs, Xavier Crettiez et Bilel Ainine, viennent en présenter les grands enseignements, en présence d’Olivier Roy, politologue et spécialiste de l’Islam.

Un débat réunira :

Bilel Ainine, doctorant en sciences politiques, chercheur au Cesdip (CNRS) et chargé de mission à la Miviludes, membre de l’Observatoire des radicalités politiques de la Fondation Jean-Jaurès,
Xavier Crettiez, professeur de science politique, directeur adjoint de Sciences Po Saint-Germain-en-Laye et chercheur au Cesdip (CNRS), membre de l’Observatoire des radicalités politiques de la Fondation Jean-Jaurès,
Olivier Roy, politologue, spécialiste de l’islam, directeur du Programme méditerranéen à l’Institut universitaire européen (Florence, Italie),

Il sera animé par Romain Sèze, docteur en sociologie, chargé de recherches à l’Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice.




Jeudi 14 septembre 2017 à 18h30

Quelque 500 femmes et parfois toutes jeunes filles ont rallié Daech depuis l’Europe. Comment penser ce phénomène et l’ampleur qu’il a prise ? le sociologue Farhad Khosrokhavar et le psychanalyste Fethi Benslama tentent de répondre à cette question dans Le Djihadisme des femmes. Pourquoi ont-elles choisi Daech (Seuil, 2017).

Avec :
Fethi Benslama, membre de l’Académie tunisienne, professeur de psychopathologie clinique, directeur de l’UFR d’Études psychanalytiques à l’Université Paris-Diderot. Son dernier livre : Un furieux désir de sacrifice (Seuil, 2016).
Farhad Khosrokhavar est sociologue, directeur d’études à l’EHESS et directeur de l’Observatoire de la radicalisation à la Fondation de la Maison des sciences de l’homme à Paris. Son dernier livre : Prisons de France (Robert Laffont, 2016).
Débat animé par : Raphaël Bourgois, journaliste à France Culture.




Vendredi 15 septembre 2017 à 19h30

Rencontre et débat avec Daniel Kupferstein autour de son livre Les balles du 14 juillet (Editions La Découverte) Le 14 juillet 1953, la gauche communiste et syndicale célèbre la fête nationale, comme c'est la tradition, par une manifestation à Paris. Y participent, à la fin du cortège, plusieurs milliers de militants du Mouvement pour le triomphe des libertés démocratiques (MTLD), le parti nationaliste algérien. Quand ils arrivent place de la Nation, des heurts se produisent et les policiers tirent froidement sur les manifestants algériens. Six d'entre eux sont tués, ainsi qu'un militant de la CGT. Et on compte des dizaines de blessés par balles. Pendant un demi-siècle, ce drame va être effacé des mémoires et des représentations, en France comme en Algérie.




Mardi 19 septembre 2017 (9h00-20h00)

Le FBG est heureux et fier d'etre partenaire des prochaines rencontres economiques de l'institut du monde arabe.

Le mardi 19 septembre, une édition spéciale des Rencontres économiques clôturera la grande saison africaine.

Pour la première fois, un événement majeur décryptera les grands enjeux et mettra en lumière les opportunités liées à l’essor des relations économiques entre la France, les pays arabes et l’Afrique subsaharienne.b Première partie - Salle du Haut Conseil, 9ème étage (150 places)




Mercredi 20 septembre 2017 à 20h00

Le jeudi 28 juin 1973 est assassiné à Paris par le Mossad, et les complices du sionisme, Mohamed Boudia, Algérien, homme de théatre et de culture, militant pour l'indépendance algérienne, écrivain, journaliste et combattant de la révolution arabe. Cet ouvrage met en perspective les éléments biographiques de la vie de Mohamed Boudia dans le contexte particulier des luttes de libérations nationales à travers son œuvre. Il présente l'incroyable pluralité des écrits de cet homme mort à 41 ans et longtemps condamné à la clandestinité en liant le militant politique de la fédération de france du FLN et de la résistance palestinienne, à sa pensée.




Jeudi 21 septembre 2017 (12h30-14h00)

LES MIDIS DE L'IReMMO

Rencontre avec Benjamin Stora, professeur des universités à l’Université Paris 13 et à l’INALCO (Langues Orientales, Paris), docteur en sociologie et docteur d’Etat en histoire. Il enseigne l’histoire du Maghreb contemporain (XIXe et XXe siècles), les guerres de décolonisations, et l’histoire de l’immigration maghrébine en Europe.
Modération : Dominique Vidal, journaliste et historien.





> >>
video
facebook
pub
voltaire_net
francemaghreb
undergroone
medinaweb
Telephonearabe 2005-2014