petitanim
Pour une diffusion plus large : Envoyez-nous vos infos, vos nouvelles, vos blagues, vos anecdotes, vos événements, vos caricatures .............
Mercredi 18 Octobre 2017
Mercredi 18 octobre 2017 à 19h00

Rencontre littéraire avec Karim Akouche pour le livre :
La religion de ma mère
(éd.Ecriture).

Rencontre animée par Arezki Metref, suivie d’un moment d’échanges autour d’une collation et d’une dédicace de l’auteur.




Mercredi 18 Octobre 2017 à 18h30

Rencontre avec Ali Bedrici autour de son ouvrage "Chérifa ou le serment des hommes libres" (Casbah Éditions, Alger)

Chérifa ou le serment des hommes libres est une histoire à plusieurs dimensions : au premier plan, une belle histoire d’amour comme il peut en exister partout entre deux jeunes gens. Le second plan représente la vie dans les montagnes et les Haut-Plateaux où les Algériens luttent pour vivre au milieu de l’hostilité coloniale, situation explosive qui va engendrer le troisième tableau dont la poudre et le sang forment le décor.




Jeudi 19 octobre 2017 à 18h30

Et tout ça devrait faire d’excellents Français. Dialogue sur les quartiers vient de paraître au Seuil. Fin connaisseur de l’islam politique dans le monde, Olivier Roy y interroge Naïma M’Faddel, une praticienne de terrain de confession musulmane, en colère contre les travers de la politique de la ville.

Avec :
Naïma M’Faddel, qui a effectué, dans le cadre de la politique de la ville, des missions d’animation socioculturelle et de développement social dans des villes emblématiques comme Dreux, Trappes et Mantes-la-Jolie.

Olivier Roy, spécialiste mondial de l’islam politique. Dernier livre paru : Le Djihad et la mort (Seuil, 2016).

Débat animé par le sociologue El Yamine Soum, dont les travaux (EHESS, Centre d’analyses et d’interventions sociologiques [CADIS]) portent sur les questions internationales, religieuses et de cohésion sociale.




Jeudi 19 octobre 2017 à 19h00

Les Mille et Une Nuits offrent un reflet des pratiques culturelles de la civilisation islamique : gouverner, faire du commerce, se distraire, discourir avec éloquence, voyager, aimer…. L’art y trouve également sa place, comme la calligraphie, qui joue un rôle essentiel dans l’histoire des Dames de Bagdad. C’est grâce à elle qu’un prince retrouve son humanité.




Jeudi 19 octobre 2017 à 19h30

La Diaspora Libanaise vous invites à la mairie du 15ème pour la conférence sur "La place de la communauté libanaise" avec le lancement du Réseau Pro Diaspora Libanais - Le network professionel version Libanaise.




Vendredi 20 octobre 2017 à 18h30

Ce séminaire, animé par trois universitaires et experts aux compétences complémentaires – et qui, en outre, feront appel à d’autres collègues en fonction de leurs propres domaines – vise à présenter les performances et les stratégies économiques des pays du Maghreb (entendus au sens des cinq pays-membres de l’Union du Maghreb Arabe (UMA) : Algérie, Libye, Maroc, Mauritanie et Tunisie) avec un accent particulier sur les crises qui ont pu les affecter dans le contexte des principales évolutions en cours de l’économie et de la géopolitique mondiales. Il est également l’occasion d’apprécier dans ce contexte les potentiels de croissance de la région ainsi que ceux des risques qui y sont liés.




Vendredi 20 octobre 2017 à 12h30

Durant près de vingt-cinq années, Houda Ayoub a initié, à l’École normale supérieure et au-delà, de nombreux jeunes chercheurs à un savoir sur le monde arabe exigeant et libre, sensible et généreux. Contre les préjugés de toutes sortes, elle a promu inlassablement une approche de la langue, de la culture et des sociétés arabes qui ne les enferme ni dans le carcan des puristes, ni dans les caricatures grimaçantes des lanceurs d’anathème, ici et là-bas. Plusieurs de ces chercheurs, historiens, littéraires, politistes ou juristes, lui rendent hommage, en témoignant de l’actualité de ses intuitions et de ses combats.

Hommage avec :

Robin Beaumont, École des hautes études en sciences sociales (EHESS),
Eve de Dampierre-Noiray, Université Bordeaux Montaigne
Isabelle Lendrevie, docteure en droit (Les transferts juridiques et juridictionnels en Égypte, l’héritage des années 1875-1949), avocate au barreau de la Seine-Saint-Denis et membre d’Avocats pour la défense des droits des étrangers (ADDE).
Déborah Perez, Aix-Marseille Université, Sciences Po Aix, Centre Maurice-Halbwachs (ENS/EHESS), travaille en doctorat sur le nouveau personnel politique dans la Tunisie post-révolutionnaire.
Vanessa Van Renterghem, Institut national des langues et civilisations orientales,

Modération : François Burgat, CNRS, IREMAM, Aix-en-Provence.




Samedi 21 octobre 2017 à 19h00

Echange entre Tahar Ben Jelloun et Jean-Claude Carrière.
Suivi de la projection de « L’Ange exterminateur » de Luis Buñuel




Samedi 21 octobre 2017 (15h00-23h00)

ASHMA s’associe cette année avec l’Institut du monde arabe pour la deuxième édition du Forum inter-associatif étudiant sur le Monde Arabe

Il est possible d’accéder au monde arabe par de multiples portes. Nous souhaitons cette année explorer les enjeux actuels liés à la mobilité étudiante, l’engagement et la solidarité internationale.

Spécialisées sur les questions culturelles, diplomatiques, historiques, géopolitiques, linguistiques, relatives au Monde arabe, chaque association a ses propres particularités et originalités. Mais toutes ont le même objectif : promouvoir et faire rayonner le Monde arabe au sein du milieu universitaire.

Un moment privilégié d’échange et de dialogue entre étudiants, acteurs associatifs, professeurs, journalistes et spécialistes du Monde arabe.




Dimanche 22 octobre 2017 à 19h00

Rencontre entre Bernard Pivot et Tahar Ben Jelloun

Créateur et animateur d’Apostrophes, de Bouillon de culture et de Double je, après vingt ans de dictées sur France Télévisions, Bernard Pivot est aujourd’hui critique littéraire au Journal du Dimanche et président de l’académie Goncourt.





> >>
video
facebook
pub
voltaire_net
francemaghreb
undergroone
medinaweb
Telephonearabe 2005-2014