petitanim
Pour une diffusion plus large : Envoyez-nous vos infos, vos nouvelles, vos blagues, vos anecdotes, vos événements, vos caricatures .............
Mardi 22 Octobre 2019
Jeudi 24 octobre 2019 à 19h00

En partenariat avec le Festival de la culture soufie de Fès

Gratifiées en islam d’un statut majoritairement peu enviable, les femmes trouvent à affirmer leur place et leur libre-arbitre à travers la pratique du soufisme.
Dans le cadre des Arabofolies.


Avec : Kahina Bahloul, islamologue diplômée de l’École pratique des Hautes Études, théologienne, actrice du dialogue interreligieux ; elle s’est spécialisée dans la mystique musulmane et ses recherches portent particulièrement sur la pensée d’Ibn ‘Arabî ;
Fouzia Oukazi, diplômée de l’Institut d’Études politiques d’Alger, spécialisée en histoire moderne (Paris X) et en sciences des religions (EPHE-IESR), professeure d’histoire-géographie en lycée. Son dernier essai, Femmes en Islam, est paru chez L’Harmattan en 2016 ;
Inès Safi, scientifique franco-tunisienne, chercheuse au CNRS en physique théorique. Elle nourrit parallèlement une réflexion empreinte de soufisme sur la relation entre science et religion, sur la place de la femme en islam et sur le dialogue interreligieux.

Débat animé par Carole Latifa, directrice artistique, chercheuse indépendante en pensée et culture de l’islam




Vendredi 25 octobre 2019 à 14h30

L’heure est à l’urgence écologique et climatique. Un dossier dans lequel les pays du monde arabe semblent insuffisamment investis, peu aidés par l’instabilité politique et la nécessité de développement économique. Ici et là, les pouvoirs publics encouragent quelques initiatives comme vitrine écologique, des champs de panneaux solaires aux villes vertes et durables. Mais de nombreuses actions restent à mener dans cette région particulièrement menacée par le changement climatique et touchée par de nombreuses crises environnementales. Nombre de ces actions sont prises en charge par les sociétés civiles. Comment se saisissent-elles des problématiques écologiques ? Comment mobiliser, à travers les actions citoyennes, les pouvoirs publics et les concitoyens ? Comment alerter sur l’urgence d’une prise de conscience écologique ? Quelles initiatives sont mises en place, et avec quels résultats ?
Des citoyens du monde arabe aux actions inspirantes, qui œuvrent pour la protection de l’environnement, viennent témoigner tout au long de l’après-midi.




Samedi 26 octobre 2019 à 16h30

Dans le cadre des Arabofolies, Festival musical des arts et des idées
Tous les samedis de 16h30 à 17h30, un nouveau rendez-vous pour découvrir et entendre les auteurs arabophones et francophones, émergents et confirmés, venant ou parlant du monde arabe. Littérature, poésie, bande dessinée... autour de leur actualité ou d’une œuvre moins récente, c’est leur univers que l’IMA souhaite mettre en lumière. Cette semaine, rendez-vous avec Leïla Sebbar pour son roman Dans la chambre (Editions bleu autour)




Vendredi 1er novembre 2019

Pour sa 3e édition, Visions d’exil s’empare de la question de la langue et la met en relation avec celles de l’exil et la création artistique sous ses formes les plus diverses.

Après avoir franchi des frontières géographiques, une personne exilée doit encore se déplacer et franchir la barrière de la langue pour établir du lien social. Le passage d’une langue à l’autre consiste en un exil redoublé, d’autant plus si la langue ou les langues d’origine ne sont pas partageables. Parler dans la langue de l’autre, c’est se mettre à distance, ailleurs et autrement.




Lundi 4 novembre 2019 (12h30-14h00)

Rencontre avec :
Abdellali Hajjat, sociologue et politiste, maître de conférences à l’université Paris-Ouest Nanterre et membre de l’Institut des sciences sociales du politique. Il a publié Les Frontières de « l’identité nationale », (La Découverte, 2012), La Marche pour l’égalité et contre le racisme (Éditions Amsterdam, 2013) et Islamophobie, Comment les élites françaises fabriquent le « problème musulman » (avec Marwan Mohammed, La Découverte, 2013).

Modération : Dominique Vidal, journaliste et historien.




Mardi 5 novembre 2019 (18h30-20H30)

REPRÉSENTER, MAÎTRISER LES TERRITOIRES

Éric Vallet (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
« L’Islam a-t-il (ré)inventé la carte du monde ? »

Éloi Ficquet (EHESS, CéSor)
« ‘Écrire le pays’ : Les savoirs territoriaux éthiopiens dans la production cartographique européenne, du XVIIe au XIXe siècle »




Jeudi 7 Novembre 2019 à 19h00

La Fabrique de la Méditerranée, ouvrage collectif réalisé par 18 auteurs sous la direction de Thierry Fabre, vient de paraître aux éd. Arnaud Bizalion. Qu'est-ce qu'un style de vie à la méditerranéenne? Il se propose de répondre à cette question.

Avec :
Thierry Fabre, directeur du programme Méditerranée de l’Institut méditerranéen de recherches avancées (IMéRA), fondateur des Rencontres d’Averroès ;
Pascal Amel, écrivain, directeur de la revue d’art contemporain Art absolument, notamment auteur de L’Heure du loup (Éd. Sillages/Noël Blandin, 1991) et Sur les traces d’Empédocle (avec Najia Mehadji, Éric Linard éd., 1994) ;
Fethi Benslama, psychanalyste, essayiste, auteur de nombreux essais, dont le dernier, signé avec Farhad Khosrokhavar, Le Jihadisme des femmes. Pourquoi ont-elles choisi Daech ?, est paru au Seuil en 2017.
Débat animé par Lamia Berrada-Berca. Écrivaine, elle a exploré au fil de ses sept romans le thème de l’enfermement, le rapport à la mémoire et à l’espace, les métamorphoses et les failles minuscules qui se glissent dans l’espace de l’intime, mais également les enjeux qui fondent notre rapport à l’émancipation. Et vivre, Beckett ? (éd. Le temps qu’il fait, 2018) est son dernier essai.




Mercredi 13 novembre 2019 à 18h30

Rencontre avec:

Pierre-Robert Baduel, directeur de recherche honoraire au CNRS en sociologie politique, ancien directeur de l’Institut de recherches sur le Maghreb contemporain. Auteur de Un temps insurrectionnel pas comme les autres. La chute de Ben Ali et les printemps arabes (Editions Non Lieu, 2018).

Vincent Geisser, docteur en science politique, chercheur à l’Iremam, directeur de la revue Migrations société. Il a notamment dirigé Musulmans de France, la grande épreuve. Face au terrorisme (Les éditions de l’atelier, 2017) et Tunisie. Une démocratisation au-dessus de tout soupçon ?
(avec Amin Allal, CNRS éditions, 2018).

Modération : Camille Lafrance, journaliste à Jeune Afrique, pour qui elle couvre l’actualité tunisienne.




Mercredi 20 novembre 2019 à 19h00

L’islam est apparu dans un monde peuplé de divinités et de djinns, auxquels les devins, poètes et guérisseurs avaient recours pour infléchir le destin des hommes. À partir du VIIIe siècle, une forme de magie savante, inspirée des héritages mésopotamiens, grecs, et indiens suscite l’engouement des califes et des élites. Cinq siècles plus tard, une autre voie, « la science des lettres et des carrés magiques », trouve un maître en la figure du soufi maghrébin, al-Buni, auquel a été attribué un immense corpus promis à une importante postérité.




Jeudi 5 décembre 2019 à 19h00

Le voyage céleste, nocturne et ­extra-ordinaire, l’Isra, représente un élément capital dans la vision religieuse de l’islam. Partant de cet événement fondateur, Pierre Lory et Éric Geoffroy engageront un échange sur l’importance de la nuit, de la veille et du rêve selon les mystiques musulmans.





> >>
video
facebook
pub
voltaire_net
francemaghreb
undergroone
medinaweb
Telephonearabe 2005-2019