petitanim
Pour une diffusion plus large : Envoyez-nous vos infos, vos nouvelles, vos blagues, vos anecdotes, vos événements, vos caricatures .............
Mardi 23 Janvier 2018
Mercredi 31 Janvier 2018 à 19h00

L’Algérienne Karima Berger et la Française Christine Ray ont toutes deux grandi en Algérie à l’époque de la guerre d’indépendance.

Ces deux intellectuelles de la même génération, qui se sont rencontrées il y a quelques années à peine à Paris, ont souhaité revisiter leurs enfances coloniales, déterrer les silences, interroger les non-dits… D’où ce livre à quatre mains, nouveau pont jeté entre les deux rives de la Méditerranée.




Jeudi 1 fevrier 2018

JEUDIS DE L'IMA

Sous le titre de « Musulmans de France : la grande épreuve. Face au terrorisme », Vincent Geisser, Omero Marongiu-Perria et Kahina Smaïl viennent de faire paraître, aux Editions de l’Atelier, la première enquête sur les musulmans de France face au djihadisme.

Avec :

Vincent Geisser, chercheur à l’Institut français du Proche-Orient (IFPO) de Beyrouth et président du Centre d’information et d’étude sur les migrations internationales (CIEMI) de Paris, notamment auteur de Discriminer pour mieux régner (avec El Yamine Soum) et de Dictateurs en sursis (avec Moncef Marzouki), parus aux Éd. de l’Atelier respectivement en 2008 et 2011.
Omero Marongiu-Perria, docteur en sociologie de l’ethnicité et des religions, spécialiste de l’islam français, acteur de la « réforme de l’islam » et du « dialogue interconvictionnel ».
Fabien Truong, sociologue, professeur à l’université Paris-8, auteur de Des capuches et des hommes (Buchet-Chastel, 2013) et de Jeunesses françaises. Bac+5 made in banlieue (La Découverte, 2015).
Débat animé par El Yamine Soum, enseignant à la Skema Business School.




Vendredi 2 février 2018

Pour sa 24e édition (bientôt un quart de siècle ) de février 2018, le Maghreb des livres se présentera à ses nombreux visiteurs (presque 6 000 chaque année) accompagné de l’Iremmo sous la bannière fédératrice : « Le Maghreb-Orient des livres ».

Le territoire géographique initial du Maghreb des livres est désormais étendu au Machrek, à la Turquie, à l’Iran et à l’Afghanistan. Autres augmentations : la durée de l’événement englobe désormais le vendredi après-midi en plus du week-end ; quant à l’espace, les visiteurs pourront être accueillis plus nombreux grâce aux salons du deuxième étage de l’Hôtel de ville de Paris, ainsi que les deux grandes salles du sous-sol.




Samedi 3 février 2018

Pour sa 24e édition (bientôt un quart de siècle ) de février 2018, le Maghreb des livres se présentera à ses nombreux visiteurs (presque 6 000 chaque année) accompagné de l’Iremmo sous la bannière fédératrice : « Le Maghreb-Orient des livres ».

Le territoire géographique initial du Maghreb des livres est désormais étendu au Machrek, à la Turquie, à l’Iran et à l’Afghanistan. Autres augmentations : la durée de l’événement englobe désormais le vendredi après-midi en plus du week-end ; quant à l’espace, les visiteurs pourront être accueillis plus nombreux grâce aux salons du deuxième étage de l’Hôtel de ville de Paris, ainsi que les deux grandes salles du sous-sol.




Dimanche 4 février 2018

Pour sa 24e édition (bientôt un quart de siècle) de février 2018, le Maghreb des livres se présentera à ses nombreux visiteurs (presque 6 000 chaque année) accompagné de l’Iremmo sous la bannière fédératrice : « Le Maghreb-Orient des livres ».

Le territoire géographique initial du Maghreb des livres est désormais étendu au Machrek, à la Turquie, à l’Iran et à l’Afghanistan. Autres augmentations : la durée de l’événement englobe désormais le vendredi après-midi en plus du week-end ; quant à l’espace, les visiteurs pourront être accueillis plus nombreux grâce aux salons du deuxième étage de l’Hôtel de ville de Paris, ainsi que les deux grandes salles du sous-sol.




Mercredi 7 février 2018 à 19h00

Rencontre littéraire avec Tassadit Imache
pour le livre :
"Des coeurs lents"
(éd. Infidèles AGONE).

Rencontre animée par Arezki Metref, suivie d’un moment d’échanges autour d’une collation et d’une dédicace de l’auteure.




Jeudi 8 février 2018

Economie, société, politique… : l’Algérie a soif de changements, mais peine à les mettre en œuvre en dépit de dynamiques bien réelles.

Avec :
Farid Alilat, journaliste à Jeune Afrique.
Farid Yaker, économiste, administrateur de programmes aux Nations unies, président du Forum France-Algérie qui organise annuellement le festival Algérie en Mouvement.
Débat animé par Akram Belkaïd, journaliste, écrivain et essayiste, notamment collaborateur du Monde Diplomatique et du site Orient XXI. Son dernier roman, Pleine lune sur Bagdad, est paru en 2017 chez Erick Bonnier.




Jeudi 15 février 2018

LES JEUDIS DE L'IMA

Le Maroc peut-il faire sa « révolution sexuelle » et secouer le poids des traditions ? Examen des champs du possible avec l'écrivaine et essayiste Leila Slimani et la sociologue Sanaa El Aji.




Jeudi 22 février 2018

LES JEUDIS DE L'IMA

Laurence Louër vient de faire paraître au Seuil « Sunnites et chiites. Histoire politique d’une discorde ». Retour avec l’auteur sur les dynamiques qui sous-tendent l’histoire complexe des relations entre les deux grands courants de l’islam.

Avec :

Laurence Louër, professeure associée à Sciences Po, rattachée au Centre de recherches internationales (CERI), auteur notamment de Chiisme et politique au Moyen-Orient (Autrement, 2008). Pierre-Jean Luizard, directeur de recherche au CNRS, spécialiste du Moyen-Orient, auteur de nombreux travaux dont Le Piège Daech. L’État islamique ou le retour de l’histoire (La Découverte, 2015).
Mohamed Ali Amir Moezzi, islamologue, spécialiste du chiisme, titulaire de la chaire d’islamologie classique à l’Ecole pratique des hautes études, auteur de nombreux ouvrages dont Le Coran silencieux et le Coran parlant. Sources scripturaires de l’islam entre histoire et ferveur (CNRS Editions, 2011).

Débat animé par Virginie Larousse, rédactrice en chef du Monde des Religions.




Jeudi 8 mars 2018 à 19h00

LES JEUDIS DE L'IMA

La Aïta, chant populaire féminin grivois né à la fin du XIXe siècle, est aussi une précieuse source d’information pour les historiens et sociologues.

Avec :
Izza Génini, productrice et réalisatrice. On lui doit notamment la série de documentaires Maroc corps et âme, consacrés à divers genres musicaux marocains dont le gnawi, le melhoune ou la aïta.
Brahim El Mazned, inlassable militant de la cause musicale marocaine, notamment directeur artistique du festival Timitar d’Agadir, dédié à l’art amazigh, et directeur de Visa For Music à Rabat, plateforme et marché du disque et du spectacle vivant mettant en relief toute la création artistique africaine, moyen-orientale, caraïbe et sud-américaine.
Hassan Nejmi, poète, romancier, dont la thèse sur la Aïta fait référence en matière de musique. 

Débat animé par Rabah Mezouane, chargé de la programmation musicale à l’IMA





<< < > >>
video
facebook
pub
voltaire_net
francemaghreb
undergroone
medinaweb
Telephonearabe 2005-2014