petitanim
Pour une diffusion plus large : Envoyez-nous vos infos, vos nouvelles, vos blagues, vos anecdotes, vos événements, vos caricatures .............
Samedi 17 Novembre 2018
Du mardi 15 mai 2018 au dimanche 6 janvier 2019

Une année durant, pour offrir leur vision du monde arabe, 240 artistes créent séparément 240 œuvres, participant d'une réalisation commune sur le principe du cadavre exquis. Cet Œil ouvert sur le monde arabe, œuvre évolutive, sera dévoilé en trois actes au fil de son avancement, les 15 mai, 18 septembre et, ultime dévoilement de l'œuvre complète, 6 novembre 2018.
Sur une idée originale de l'agence créative Fred et Farid




Du jeudi 20 septembre au samedi 17 novembre 2018

Mahi BINEBINE, Leonardo CREMONINI, FRANTA, Abraham HADAD, Ben-Ami KOLLER, Serge LABEGORRE, Maurice ROCHER, Jean RUSTIN, Vladimir VELICKOVIC

Exposition collective - peintures




Du samedi 6 octobre 2018 au dimanche 30 décembre 2018

En faisant don au musée de l’Institut du monde arabe de 23 œuvres, allant de 1991 à 2017, du peintre syrien Youssef Abdelké, Claude et France Lemand dressent un grave et saisissant tombeau du martyre de la Syrie.

Caricaturiste devenu graveur et peintre, Abdelké a fait de son angoisse de la mort une nouvelle manière de survivre. Emprisonné par les Assad père et fils, exilé, il brandit son art comme une arme miraculeuse contre l’injustice.




Du mercredi 10 octobre 2018 au dimanche 10 février 2019

Palmyre, Alep, Mossoul, Leptis Magna : des noms qui résonnent comme les symboles millénaires du fabuleux patrimoine du monde arabe. Mais aussi comme autant de sites martyrs, défigurés par la folie ou la rapacité des hommes, ou menacés par leur négligence et par l’injure du temps. Les voici ressuscités le temps d’une exposition, au fil d’un voyage virtuel et d’une spectaculaire mise en scène immersive…




Du …. au dimanche 20 janvier 2019

Une exposition. Deux lieux.
Le Musée d’art contemporain du Val-de-Marne et le Musée national de l'histoire de l'immigration proposent une exposition en deux lieux qui interroge la notion d’hospitalité à travers le prisme de la création contemporaine.
À l’heure où les débats sur l’accueil des migrants sont particulièrement vifs, le Musée national de l’histoire de l’immigration et le MAC VAL, Musée d’art contemporain du Val-de-Marne, s’associent pour interroger, à travers leurs collections respectives, le sens de l’hospitalité dans nos sociétés.

Comment rappeler que, dans l’Antiquité, l’hospitalité était une pratique courante, là où aujourd’hui l’hôte se transforme le plus souvent en étranger indésirable et l’hospitalité en hostilité ? Comment rendre compte, inversement, de l’importante mobilisation citoyenne qui soutient et accueille les migrants ? La création contemporaine, par la distance qu’imposent les oeuvres et leurs interprétations, bouscule, interpelle, et nous amène à penser autrement. Les propositions artistiques, qu’elles soient métaphoriques, poétiques, critiques ou engagées, reflètent les déséquilibres du monde.




Du vendredi 2 novembre au dimanche 2 décembre 2018

Exposition Regarde moi. Portrait Omar Ibrahim.
Depuis toujours, la figure de l’Exilé fait l’objet de nombreuses spéculations. Synonyme d’insécurité, de crises et de problèmes, il viendrait mettre en péril notre confort et nos habitus.

Afin de donner un nouveau visage à cet « autre » qui dérange, cinq portraits géants et une frise monumentale ont été commandés à six artistes travaillés par l’exil :

Lina Aljijakli (Syrie)
Mahmoud Halabi (Liban)
Omar Ibrahim (Syrie)
Kubra Khademi (Afghanistan)
HuraMirshekari (Iran)
Kouka Ntadi (France)




Du mercredi 14 novembre 2018 au dimanche 28 juillet 2019

Exposition à la Galerie des donateurs et rétrospective À l'occasion du dixième anniversaire de sa disparition, hommage à Youssef Chahine, cinéaste à la croisée des cultures orientale et occidentale.

L'exposition, du 14 novembre 2018 au 28 juillet 2019, est élaborée à partir du riche patrimoine en collection à la Cinémathèque française, dont les premiers versements furent initiés par le cinéaste lui-même auprès du fondateur de l'institution, Henri Langlois, et poursuivis par la famille de Youssef Chahine jusqu'à très récemment. Une promenade au cœur des mondes de Chahine, évoquant ses inspirations, ses passions, ses coups de cœur, ses coups de gueule. Le parcours d'un maître de la mise en scène, d'un homme amoureux. La rage de vivre, La rage au cœur.




Du jeudi 15 novembre 18h00 au dimanche 18 novembre 21h00

L'Algérie vue d'en bas, un récit photographique d'un quotidien, d’un vécu; un interminable et passionnant voyage. Ce sont les histoires de toutes ces personnes marquantes que le destin a mis sur mon chemin. Je raconte leur bonté, leur authenticité, leur désarroi par fois. Mais avant tout l'amour qu'ils éprouvent envers cette terre qui est la leur





video
facebook
pub
voltaire_net
francemaghreb
undergroone
medinaweb
Telephonearabe 2005-2014