petitanim
Pour une diffusion plus large : Envoyez-nous vos infos, vos nouvelles, vos blagues, vos anecdotes, vos événements, vos caricatures .............
Mardi 23 Janvier 2018
Mercredi 31 Janvier 2018 à 20h00

FESTIVAL AU FIL DES VOIX

Houria Aïchi, rendue célèbre pour son interprétation des chants de l'Aurès, revisite aujourd'hui le répertoire sacré de son pays. Elle a collecté ici et là des joyaux populaires qui racontent Saints et rites rythmant le quotidien. "La collecte de ces titres, explique la chanteuse, s'est faite au gré de rencontres avec des gens de mon pays qui ont bien voulu simplement et généreusement y contribuer. L'idée directrice de ce projet a été de proposer un large éventail de chants, représentant le plus possible l'espace géographique et culturel algérien".
Mais si Houria a pris soin de respecter la lettre, l’esprit est là aussi. De ces chants, elle a su saisir l’essence mystique et s’en imprégner, convoquant avec beaucoup de finesse et de précision la ferveur qui les a inspirés.




Jeudi 1 février 2018 à 20h30

Au programme, des pièces issues des répertoires de chansons italiennes (frottole), espagnoles ou portugaises, des chants issus du « Hawzi » algérien, ainsi que des airs turcs et arméniens. En parallèle de ce répertoire méditerranéen, un autre se dessine venu de l’Angleterre élisabéthaine, des Ayres de Dowland et de Hume, ou des extraits des « cris de Londres ».




Vendredi 2 février 2018

Avec ce spectacle, Clyde Chabot s'appuie sur son histoire familiale de migration de la Sicile vers la Tunisie à la fin du XIXème siècle puis la France en 1956. Il invite chacun à plonger dans sa propre mémoire, à interroger les flux migratoires, la peur et le désir de l'autre, et ses représentations de l'étranger aujourd'hui.

Tunisia mêle textes et images réalisées à Tebourba, village tunisien d'origine de sa famille, «archéologie familiale » et fiction, réflexion sur l'histoire et le présent colonial de la France, la Tunisie aujourd'hui, tragédie et humour.




Samedi 3 février 2018 à 20h30

We love arabs est l’histoire drolatique d’un chorégraphe israélien cherche un danseur arabe pour créer une pièce porteuse d’un message de coexistence et de paix.

Hillel Kogan est un artiste prolifique et engagé aux innombrables talents. La danse est pour lui une philosophie qui donne d’inoubliables leçons d’humour et une certaine vision du monde. Cette pièce est l’aboutissement d'un parcours indépendant, engagé et salutairement provocateur. Une entreprise (réussie) de démolition du mur des préjugés et une dissection des comportements ordinaires exécutée avec humour et subtilité.
Au fil d’une parodie décapante, Kogan porte un regard d’une rareté nécessaire sur l’actualité politique et la recherche artistique.
Succès mérité du Festival Off d’Avignon 2016, We Love Arabs est un spectacle qui marque les esprits 




Lundi 5 février 2018 à 20h30

FESTIVAL AU FIL DES VOIX

SABRY MOSBAH
Sabry Mosbah, fils du célèbre chanteur et compositeur Slah Mosbah, est considéré comme l’un des leaders de la nouvelle scène tunisienne émergente.

L’album Asly (« Mes racines ») nous plonge dans une ambiance presque mythique, conforme aux visions entachées d’exotisme qui se propagent encore par-delà les rivages méditerranéens. Le métissage est présent dans toutes les étapes de ce disque, depuis sa conception entre Paris, Tunis et Bruxelles, jusqu’à son essence même, qui mélange le rock avec diverses formes de musiques populaires tunisiennes.

L’artiste aux influences multiples oscille délicatement entre les sonorités actuelles d’une guitare fretless et de grosses basses envoûtantes posées sur des rythmiques puissantes et profondes, propices à la transe.

AMPARANOIA
Penser Amparanoia, c'est penser à une explosion musicale. Amparanoia, c’est le projet musical d'Amparo Sánchez, l'une des voix les plus typiques d'Espagne. Après s’être produite pendant plusieurs années avec ce groupe de rock alternatif latino, Amparo a décidé de continuer sa route en solo. Vingt ans après la sortie du premier album d’Amparanoia, “El poder de Machin”, la chanteuse souhaite rendre hommage au band qui lui avait permi de collaborer, entre autre, avec Manu Chao. Les albums du groupe nous donnent l'impression de pénétrer les musiques du monde. La critique de l’artiste est aiguisée. Elle exprime sa réalité et décide de lutter pour un monde plus juste. Ne cherchez pas à classer Amparanoia dans unstyle musical, elle touche à tout : salsaranchera, punk, boléro, rock... bref une copine de Manu Chao




Samedi 10 février 2018

Après le succès du bal québécois de l'an dernier, Cultures dHivers renouvelle l'expérience avec une soirée festive aux couleurs tunisiennes.
Riche en convivialité et partage, la soirée vous plongera au coeur de la musique et de la danse tunisienne. Les participants pourront danser et chanter sur des rythmes chaleureux, ils découvriront aussi de nombreuses saveurs ensoleillées, à l'image de ce pays méditerranéen.




Vendredi 23 Février 2018 à 19H30

Hommage a la diva de Monde Arabe Oum kalthoum
au Centre Culture égyptien

Concert Instrumental donnée par l'ensemble Esprit Oriental




Samedi 10 mars 2018 à 20h00

Soirée-hommage à Warda: Le Groupe Mazzika et la voix poignante de la grande chanteuse marocaine Sanaa Moulali revisiteront les plus grands titres du répertoire de Warda Al Jazairia (1940-2012), dernière légende d'une époque fastueuse…





<< < > >>
video
facebook
pub
voltaire_net
francemaghreb
undergroone
medinaweb
Telephonearabe 2005-2014