petitanim
Pour une diffusion plus large : Envoyez-nous vos infos, vos nouvelles, vos blagues, vos anecdotes, vos événements, vos caricatures .............
Mercredi 12 Decembre 2018
Lundi 31 décembre 2018 à 21h00

Rendez-vous à Paris à Le Royal Est Music le 31 décembre 2018 pour une nuit de réveillon avec Ouchene Hamid et Karim Yeddou.




Lundi 31 décembre 2018

Tous nos artistes sont en EXCLUSIVITÉ et nulle par ailleurs:
Naima Dziria
Hamidou
Sid Ali Chalabala
Nadia Baroud
Cheb Khalas
Animation : Youcef Hammouche
Une belle brochette d'artistes orchestrée par des talentueux musiciens




Samedi 12 janvier 2019 à 20h00

Les trois stars de la chanson kabyle, Aït Menguellet, Allaoua, Idir, seront réunis pour la première fois pour fêter le Nouvel An Berbère, Yennayer 2969, sur la scène de l’AccorHotels Arena à Paris.




Dimanche 13 janvier 2019 à 20h30

Kadim Al Sahir est l’un des plus grands chanteurs de l’histoire de la musique arabe, il s’est produit partout dans le monde, y compris dans, le prestigieux MGM Grand à Las Vegas , le Royal Albert Hall à Londres, le Circus Maximus à Rome et Beiteddine et Byblos au Liban. Kadim Al Sahir ou le Kaiser (césar) de la chanson arabe comme l’avait surnommé un jour le défunt Nizar Qabbani, est devenu un artiste incontournable dans le monde arabe . Il a vendu plus de 100 millions d’albums tout au long de sa carrière.




Samedi 26 janvier 2019 à 20h30

Grand concert du groupe légendaire RAINA RAI pour le public d'Aulnay sous Bois et tous les Fans parisiens et d'ailleurs
bienvenue à tous, Welcome, Mahraba




Samedi 9 février 2019 à 19h00

Le Rossignol brun, Le Sinatra du Nil, le Roi de la romance… les surnoms ne manquent pas pour acclamer celui qui est considéré encore aujourd'hui comme l'un des plus grands chanteurs et acteurs du monde arabe; Abdel Halim Hafez. Contemporain de géants tels que Oum Kalthoum, Farid el Atrache et Mohammed Abdel Wahab, il fait partie des chanteurs de l'âge d'or de la musique égyptienne. Cependant, il se détache quelque peu du « Tarab » traditionnel en y apportant un nouveau souffle adoptant une grande modernité dans son chant, la rendant plus accessible et populaire. Ses chansons plus courtes (parlant le plus souvent d'amour), son style très élégant sur scène, sa grande sensibilité lui garantissent une immense popularité en Egypte mais aussi dans tous les pays arabes....

C'est à ce grand artiste que les talentueux musiciens de l'Ensemble Mazzika rendront hommage le 9 février 2019, donnant à entendre parmi les plus beaux trésors d'un répertoire d'une infinie richesse.




Mardi 12 février 2019 à 20h00

Les deux chorégraphes Kader Attou et Mourad Merzouki mettent en lumière le talent des danseurs marocains pour un voyage à travers les époques et les styles de hip-hop.




Dimanche 17 Février 2019 à 16h00

Kader Attou et Mourad Merzouki, deux des figures les plus connues de la scène hip hop, se sont réunis pour un projet généreux : aller à la rencontre de jeunes danseurs marocains et leur donner l’opportunité d’exprimer et d’exporter leur talent et leur sensibilité.




Mercredi 20 Février 2019

Dans le cadre du Festival Sons d'Hiver
Depuis 2011 avec la création de son quintet « Rythm of Resistance », Naïssam Jalal crée l’une des musiques les plus passionnantes de la scène française. De formation classique, elle a étudié aussi au Grand Institut Arabe de Damas ainsi qu’auprès du maître Abdu Dagher au Caire. Pratiquant l’improvisation depuis longtemps, sa musique jazz se nourrit de nombreuses influences, du rap aux musiques traditionnelles. Cette rencontre inédite avec le performeur, auteur et dra- maturge égyptien Ahmed El Attar, aussi accueilli en octobre 2018 avec son spectacle Mama s’annonce prometteuse.
Remarqué notamment au festival d’Avignon, présent sur de nombreuses scènes de théâtre où il traite des problèmes brûlant du monde contemporain, Ahmed El Attar est aussi l’animateur du Downtown Contemporary Art Festival au Caire.




Jeudi 21 février 2019 à 19h15

Djazia Satour revient avec un nouvel album intitulé Aswât (Des voix) qui explore, dans une veine subtile et personnelle, l’héritage musical algérien. On reconnaît dans ses compositions les influences les plus actuelles, teintées de folk et d’une pop acoustique et percutante. Cette résurgence des modes musicaux et des rythmes algérois n’est pas seulement perceptible dans les accents mélodiques et l’interprétation, tout en touches de sensibilité. Elle s’affirme dans les phrasés et les contre-chants du banjo et du mandole qui font jaillir leurs étincelles sublimes. Porté par ces deux ailes virevoltantes du chaâbi et soutenu à son paroxysme par le bendir, le chant prend de l’altitude et se libère dans un souffle nouveau, rafraîchissant.





<< < > >>
video
facebook
pub
voltaire_net
francemaghreb
undergroone
medinaweb
Telephonearabe 2005-2014