petitanim
Pour une diffusion plus large : Envoyez-nous vos infos, vos nouvelles, vos blagues, vos anecdotes, vos événements, vos caricatures .............
Mercredi 11 Decembre 2019
Dimanche 12 janvier 2020 à 16h00
MOHAMED EL KHATIB LA DISPUTE

Ici, point de marivaudages, mais une parole sans filtre à propos des disputes conjugales, signe avant-coureur de la rupture amoureuse. Parce qu’ils sont les mieux placés pour en parler – et pourtant souvent les moins entendus –, le metteur en scène Mohamed El Khatib invite les enfants de parents séparés à livrer leurs propres points de vue.

Le réel a toujours le premier rôle dans les œuvres de Mohamed El Khatib. Ne s’interdisant aucun terrain d’investigation, il préfère l’expérience à l’expertise, la source aux digressions, les témoignages personnels aux analyses professionnelles. Aussi, loin du tableau clinique alarmant que dressent psychologues, juristes ou sociologues quant aux incidences des divorces sur la vie des enfants, il a rencontré, pendant plusieurs mois, une centaine d’enfants âgés de huit ans, de diverses origines. Au beau milieu de la déchirure, comment vivent-ils la décision de leurs parents ? Quels mots mettent-ils sur cet événement crucial dans leur tout jeune parcours ? Comment considèrent-ils cette cassure d’un engagement sentimental qu’ils croyaient inconditionnel ? L’avaient-ils deviné ? Ont-ils pris parti ? Piégés dans les ruines du dédoublement de la cellule familiale, comment eux-mêmes « refont-ils » leur(s) vie(s) ? Quelles questions rêveraient-ils de poser à leurs parents ? Façonnée par le prisme de l’enfance dès son écriture, cette nouvelle fiction sur le réel de Mohamed El Khatib évolue sur un fil ténu entre audace et pudeur, émotion et espièglerie, offrant un regard inédit sur un sujet de société universel.

Mohamed El Khatib Né en 1980, le performeur, auteur-metteur en scène et réalisateur Mohamed El Khatib, cofonde, en 2008, le Collectif Zirlib autour du postulat : l’esthétique n’est pas dépourvue de sens politique. Il développe des projets de fictions documentaires dans le champ du théâtre, de la littérature ou du cinéma. Après Moi, Corinne Dadat qui proposait à une femme de ménage et à une danseuse de faire un point sur leurs compétences, il continue son exploration de la classe ouvrière avec la pièce, Stadium, qui invite sur scène 58 supporters du Racing Club de Lens. Mohamed El Khatib a obtenu le Grand Prix de Littérature dramatique 2016 avec la pièce Finir en beauté où il évoque la fin de vie de sa mère. Son texte C’est la vie, primé par l’Académie française en 2018, clôt ce cycle sur la question du deuil. Il aborde la question de l’héritage dans son film Renault 12, un road movie entre Orléans et Tanger sur les écrans en 2019.

Théâtre de Choisy-le-Roi - Scène conventionnée d’Intérêt National Art et création pour la Diversité Linguistique 12 janvier 16h
12€ à 20€ / Abonnement 12€ et 14€

Théâtre de la Ville - Espace Cardin
8 Novembre au 1 Décembre
1, avenue Gabriel 75008 Paris
Ven. 8 novembre au dim. 1er décembre
Ven. et sam. 20h, dim. 15h, relâche du lun. au jeu.
16€ à 22€ / Abonnement 13€ et 17€
Durée : 1h

Théâtre du Beauvaisis - Scène nationale 6 Décembre

Théâtre de Choisy-le-Roi - Scène conventionnée d’Intérêt National Art et création pour la Diversité Linguistique
12 Janvier

Plus d'infosici


Théâtre de Choisy-le-Roi - 4, avenue de Villeneuve Saint-Georges 94600 Choisy-le-Roi


Telephonearabe 2005-2019