petitanim
Pour une diffusion plus large : Envoyez-nous vos infos, vos nouvelles, vos blagues, vos anecdotes, vos événements, vos caricatures .............
Samedi 23 Septembre 2017
Du mardi 12 septembre au dimanche 8 octobre 2017

Comme ça, ils comprennent.
Un Juif et un Arabe : ils dansent, s’apprivoisent, ils commentent… Leurs mouvements et leur lutte, drôle de combat sensuel, illustrent les conflits fratricides. Avec une ironie fracassante, ils font tomber les murs entre les communautés.




Du lundi 25 septembre au mardi 26 septembre 2017 à 20h00

Construite comme un film, la pièce mêle quatre intrigues autour de l’histoire d’amour qui unit Jeanne, adolescente de 17 ans, à Ramy. Une galerie de personnages aux ambitions contraires réunissant parents, enquêteurs et politiciens seront tous embarqués dans la course effrénée que mènera la jeune fille afin d’aller retrouver son mari en Syrie. #JeSuisLeProchain interroge le désir de justice et sa déclinaison dans un monde où l’espoir comme la raison semblent chaque jour perdre un peu plus de terrain.




Du mercredi 27 septembre à 20h30 au samedi 7 octobre à 22h30

Aujourd’hui Mohamed El Khatib organise une rencontre inédite avec les supporteurs du RC Lens dont on dit qu’ils sont le meilleur public de France. Comment alors ne pas confronter le public du théâtre au meilleur public de France ?
Avec Stadium, c’est une partition gestuelle et documentaire composée de récits de vie que nous livre l’auteur metteur en scène, organisant ainsi une cartographie à la fois émouvante et caustique des classes populaires. Au-delà des fantasmes sur les foules grégaires, ces amateurs éclairés, à travers le football, incarnent une histoire, des valeurs et un imaginaire débridé.




Du mercredi 27 septembre au vendredi 29 septembre à 20h00

Le temps d’une nuit, Jamal, jeune réfugié syrien vivant seul sous un pont, fait une succession de rencontres…  Construit à partir d’histoires réelles, ce témoignage puissant revient sur les conditions d’accueil d’un réfugié en France.




Du vendredi 29 septembre au samedi 30 septembre 2017 à 20h00

« Tu vas monter Antigone… Tes personnages t’attendent, ils sont prêts ».
Samuel, l’homme de théâtre, sur son lit d’hôpital, demande ainsi à son ami Georges de poursuivre son travail, une mise en scène de la pièce d’Anouilh, à Beyrouth, avec des comédiens libanais de toutes confessions. Mais la guerre est là, qui rend l’entreprise encore plus difficile, d’autant que nous sommes en septembre 82 et que les noms de Sabra et Chatila vont bientôt entrer dans l’histoire. Georges, part cependant pour le Liban, en quête de comédiens afin que, pour un instant, ils prennent le masque et « jouent à la paix ».




Samedi 30 septembre 2017 à 21h00

Avec son nouveau spectacle, Rachid Badouri va plus loin. Inspiré et nourri de son vécu personnel, il décrit avec son regard unique les petites choses du quotidien, il partage avec sincérité et autodérision des situations intenses qui ont marqué sa vie. Il nous livre une multitude d’anecdotes savoureuses, mettant en lumière les qualités et surtout les petits défauts de son entourage : son très cher papa, sa nouvelle et tendre épouse et sa regrettée maman.

L’énergie de Rachid fait de la plus banale des histoires un récit hilarant. C’est toute son énergie si contagieuse qu’on retrouve sur scène, doublée de toute l’expérience acquise au cours des dernières années.




Samedi 30 septembre 2017 à 20h30

Ma mère l’Algérie est un hommage aux femmes, aux mères et aux histoires inlassablement transmises. Kaci, l’enfant-héros de la Trilogie algérienne, guide le public dans l’imaginaire bouillonnant d’un conte populaire kabyle auquel se mêle la dure réalité de sa vie d’enfant immigré. Charismatique et attachant, le conteur incarne tous les personnages de ce récit aussi réjouissant que bouleversant




Vendredi 6 octobre 2017 à 20h00

Spectacle « Paroles passagères »
Poèmes de Mahmoud Darwich et Badr Châker Assayyâbe
avec Erick Auguste, Jalil Koudous, Mohamed Bouharrat

Paroles passagère, c’est le  spectacle que présente la compagnie d’Erick Auguste. Nourris par la passion de la poésie, ils sont trois sur scène, à nous donner à entendre les textes de Mahmoud Darwich et Badr Chaker Assayyab, les maîtres de la poésie arabe contemporaine. Témoins de leur temps et d'un lieu, l’un célèbre La Palestine et l’autre Babel. Paroles Passagères est sublimé par la voix d’Erick Auguste et la musique de Jalil Koudous, Mohamed Bouharrat. Un spectacle en poésie et musique, exceptionnel à ne pas manquer.




Du jeudi 12 au samedi 21 octobre 2017

Il y a presque cent ans, un petit village d’Égypte était pris pour cible par l’armée britannique. Lors du procès, fait rarissime, des femmes prennent la parole pour expliquer que les soldats les ont violées. Laila Soliman part de leurs témoignages pour évoquer ce moment historique et la persistance de la violence de genre qui le sous-tend.




Du mardi 17 au dimanche 29 octobre 2017

Nées de parents ayant vécu l’exil, expertes de leur vie et de leur féminité, dix jeunes femmes des quartiers prennent la parole. L’identité de la jeunesse des zones urbaines sensibles est  plus complexe, plus surprenante et plus mouvante qu’on ne l’imagine. Après Illumination(s) qui mettait en scène des jeunes hommes, ces F(l)ammes font à leur tour une démonstration éclatante des promesses dont elles sont porteuses. Incandescentes, elles habitent le plateau avec grâce et détermination. Elles jouent, dansent, chantent, racontent des histoires étonnantes qui évoquent la place des femmes dans le monde d’aujourd’hui et les projette dans celui de demain. Si la parole librement échangée a été au cœur du processus de création, l’écriture d’Ahmed Madani a ciselé un récit où la singularité de chacune est transcendée pour prendre une dimension universelle. Au moment où les discours populistes se développent et où les replis identitaires refont surface, cet acte esthétique, poétique et politique invite à voir le monde avec les yeux de l’autre pour changer son regard.  Une reprise après le succès en novembre dernier aux Métallos 





> >>
video
facebook
pub
voltaire_net
francemaghreb
undergroone
medinaweb
Telephonearabe 2005-2014